Stage peche mouche et séjour de pêche

Stage peche mouche, Stage de peche a la mouche, séjour peche mouche en Bourgogne : séjours pêche jeunes adultes, stage pêche jeunes adultes, stages de pêche adultes, truite, saumon, carnassier, en Cote d'Or, Morvan et Bourgogne avec François Deline, moniteur guide de pêche professionnel.
Accueil Stage de pêche à la mouche jeunes adultes

Stage pêche mouche jeunes adultes

Un stage de pêche à la mouche pour jeunes adultes (+ 18 à 25 ans) avec un guide de pêche professionnel, diplômé Fédération Française de Pêche à la Mouche et au Lancer ; voilà une bonne idée cadeau pour des parents voulant récompenser leur pêcheur étudiant pour avoir bien travailler à l'université ou pour faire également un séjour linguistique ! Je précise que mes séjours pêche à la mouche pour jeunes adultes sont à 100% pêche à la mouche selon la demande et qu'au cours de la semaine les trois ou quatre moucheurs pourront aussi, s'ils le désirent, faire une journée de pêche des carnassiers aux leurres en float tube ou une autre technique si les conditions météorologiques l'exigent afin de s'adapter à toutes les situations et de rendre leur séjour le plus ludique possible. Il pourra s'agir aussi d'un stage mixte, pêche à la mouche et autres techniques, pour les anciens stagiaires souhaitant retrouver leurs copains qui ne veulent pas faire uniquement de la pêche à la mouche pendant tout le séjour.

Stage montage mouche Tom truite 51 cm mouche


Les bases de la gestuelle et du montage de mouche :

Durant leur séjour, les participants apprendront les bases du lancer classique avec du matériel adapté (cannes, moulinets et soies), d'abord sur l'herbe et un plan d'eau inerte et ensuite en rivières courantes ; ils construiront leur bas de ligne et apprendront par le fait les différents noeuds appropriés pour leur confection ; ils auront des bases théoriques d'enthomologie (l'étude des insectes) et apprendront à monter les mouches correspondantes.

Stage peche mouche Stage peche mouche

L'épreuve du feu en rivières :

Au bord de l'eau, ils mettront en pratique leur connaissance des larves aquatiques en soulevant des pierres ou en fouillant dans les herbiers pour bien identifier les différents insectes correspondants aux mouches qu'ils auront montées ou qu'ils monteront. Puis viendra le temps de l'apprentissage du bon placement par rapport aux gobages des poissons ou aux tenues de ces derniers s'ils doivent "pêcher l'eau" ; celui du bon lancer pour bien présenter la mouche et faire monter le poisson ; celui du bon ferrage et l'art de ramener le poisson pour que la prise soit immortalisée par une photo ! Cela en fait des choses à apprendre correctement et pour cela la meilleure des écoles est celle de la rivière !

Stage peche mouche Stage peche mouche Stage peche mouche


En attendant la pêche du saumon à la mouche en Spey cast en Ecosse ou en Irlande :

Au cours de leur séjour, les pêcheurs profiteront également de mes connaissances bibliographiques sur la pêche à la mouche. J'ai en effet dans ma bibliothèque un certain nombre de bons ouvrages de collection relatifs à la pêche à la mouche de la truite, de l'ombre, du brochet, de la truite de mer, du saumon et des mouches à saumon. Ils pourront voir aussi des DVD qui les feront rêver et pourquoi pas se prendre pour Brad Pitt en train de faire des arabesques avec sa canne à mouche, comme dans le film de Robert Redford sorti en France en 1993 : "Et au milieu coule une rivière". Et soyons encore plus fou en caressant l'improbable rêve de battre le record de la capture du plus gros saumon pris à la mouche dans les îles britanniques par Mme Clementina "Tiny" Morison, le 21 octobre 1924 (un 61 lb / 27,7 kg pour 1,33 m et 81 cm de circonférence) ; le record officiel (pour les îles britannique et l'Irlande) du plus gros saumon pris à la ligne a été établi le 7 octobre 1922 par Mlle Georgina Ballantine (un 64 lb / 29 kg pour 1,37 m et 72,5 cm de circonférence). On notera au passage que ces deux records de prise d'un saumon d'automne sont détenus par la gent féminine et que c'est encore une femme (Mlle Doreen-Davey) qui détient le record de la prise d'un saumon de printemps, le 12 mars 1923 (un 59 lb 1/2 / 27 kg pour 1,33 m et 73,5 cm de circonférence). Chapeau bas Mesdames !